Marco & Malo s’invitent au comptoir

Les aventures de Marco & Malo – épisode n°11 (épisode précédent)

Elle n’avait pas changé. Je la contemplais derrière la vitrine un peu sale de son bar, savourant sa colère contre cet ivrogne qu’elle devait, sans doute, virer chaque soir. La dernière fois, il y a déjà quatre ans, elle l’avait  gagné ce troquet. Ouais…  et j’étais là pour l’aider. Une sombre histoire de dettes et d’héritage qui plaisait pas au caïd du coin. On va faire court, mais c’est moi, avec la p’tite, qu’avait rétabli la justice divine.
L’archange Malo… Priez pour moi, vous.
Elle et moi on avait fêté ça par une longue, longue nuit d’ivresse, à s’raconter un peu. Et elle m’avait proposé de rester…

« – C’est elle?
– Qu..quoi?
– Ben oui c’est elle qu’on vient voir? On a pas fait tout ce chemin pour rien j’imagine. Elle a l’air de compter beaucoup pour vous vu  votre air béat…
– N’importe quoi Mon Magret et t’as deviné ça tout seul avec tes p’tits moyens?
– Rigolez M. Malo, mais vous étiez perdu dans le brouillard comme un lycéen devant son premier flirt. Et je vous avais jamais vu sourire comme ça.
– Bon Mon Magret, on va rester entre gentlemen hein? Alors je vais t’dire, d’une voix grave, d’une voix sans issue : Ferme ton bec. Motus. Museau. Je veux pas t’entendre… Je pense qu’on sera bien accueilli mais va falloir me laisser gérer ça.
– J’ai soif.
– C’est bon pour tes plumes, allez allons-y. »
Nous avons poussé la porte. Le poivrot sortait dans un sale état. Le dos tourné à ranger ses tabourets sur son bar acajou, elle n’avait pas pu nous voir, je savourais ma surprise…
“- Vous avez de la limonade madame?”
Je l’aurais étranglé là tout de suite.
“- Je ferme mais y’a une tienda au coin. Z’auront p’tet votre décapant.”
Je souris, elle n’avait pas changé d’un iotat.

« – Je prendrais un Ti punch, avec du miel à la place du sucre », lançais-je.

Elle s’est arrêtée net. L’air s’est alourdi d’un coup. L’autre Magret en a profité pour redemander une limonade. Je l’ai regardé d’un air consterné.

J’aurais pas dû. En un éclair elle s’était retournée projetant du même coup le tabouret dans ma direction. Je ne l’ai vu qu’au dernier moment. Un saut, une roulade, hop j’étais sauf… Pas mon Magret qui se relevait péniblement d’un amas de chaises renversées.

« – C’est ça votre amie !!! » a-t-il hurlé. « J’en ai marre. Et des réactions normales avec vous c’est possible. Je veux mon travail, ma routine, mon canapé crème. Je veux arrêter tout ça… J’en ai…

– Ben il est susceptible ton canard. Tu l’avais pas prévenu qu’il fallait s’attendre à des étincelles? Après tout, tu t’es barré comme un renard la dernière fois?
– Gemma, écoute…
– Nan, je veux rien savoir t’as été un salaud de te barrer comme ça. Avoue-le ou sors d’ici.
– Mais…
– Avoue!
– J’ai été un salaud de me barrer comme ça.
– Bien. Maintenant laisse moi te serrer dans mes bras crapule.

– Marco vient, fait pas la gueule, tu vas l’avoir ta limonade ! »

On a discuté toute la nuit. L’alcool a vite remplacé la limonade. J’ai tout expliqué à Gemma. Niveau confiance, je ne prenais aucun risque. Marco restait assez calme. Étrangement je lui trouvais l’air moins bête quand il s’adressait à elle. Comme si.. non. Impensable. Pis la p’tite doit toujours avoir un fond de béguin pour moi. On a parlé du bon vieux temps. Des coups d’éclats, des coups d’épée. De mon départ aussi. « Je comprenais bien que tu veuilles pas te terrer dans ce trou mais t’aurais pu enrober le message, y mettre des formes. » Elle avait raison. J’étais jeune. Mea culpa. On a trinqué et j’ai été absous.

"Elle avait pas changé, ma Gemma"

Publicités
Cet article a été publié dans MarcoMalo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Marco & Malo s’invitent au comptoir

  1. Ping : Episode suivant : Marco & Malo passent la frontière

  2. Gérard dit :

    Ah, les sacrés copains de comptoir. Essayez la belote de comptoir, cela réchauffe !!!
    A votre santé!

  3. jacques dit :

    Bonne année à vous deux et continuez à nous faire voyager par vos belles photos.
    Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s