Marco & Malo, la chasse au canard

Les aventures de Marco & Malo – épisode n°13 – (épisode précédent)

Service de SMS du Mal on line, taper votre texte et cliquer sur envoyer.

Gosbo-au-service-du-mal : Le plan a marché. Stop. Venons de capturer le canard. Stop. La tortue s’est échappée. Attendons instructions. Stop.

Amanitephaloïdequeen : Bande d’incapables. C’est la tortue le danger. Faites parler le canard. Je veux savoir pourquoi ils se mêlent à nos affaires.

Gosbo-au-service-du-mal : On a tout essayé. Stop. Ne sait rien ne dit rien. Parle que de fois gras et d’une croisière. Stop. Il délire on dirait. Pleure aussi. Attendons instructions. Stop.

Amanitepahloïdequeen : Amenez-le moi. On va le fumer à petit feu. Je vais en prendre soin façon provençale. Remballez tout et retrouvez moi à la base. On s’occupera de l’autre plus tard. Fin de la transmission.

Gosbo-au-service-du-mal : Façon provençale ! MegaLol PTDR. Stop.

Faites parler le canard

C’était pas une bonne idée non. J’aurais dû m’en douter qu’ils allaient être sur leurs gardes. Je vieillis bordel. Trop de sentiment, pas assez d’action. Et voilà. L’autre est tombé au combat pendant la fuite. Desolé Marco. J’embrasserai Gemma pour toi.

Bordel de queues de rats, ça sentait pourtant le piège. On avait sagement cueilli leur avant garde au passage du col. Z’avaient causé facilement mais je mettais ça sur le compte de leur incompétence et du froid. Je vieillis… Heureusement ils ne m’ont pas eu. Je vais te venger mon magret. Je sais pas encore comment mais ça va déplumer sévère. Va y avoir de la poule-au-pot en dessert. Putains d’oisillons.

Ha ils doivent me penser bien loin là. Hehehe, se doutent pas que je suis dans leur sein, caché, niché dans leur entrepôt. J’attends la nuit et je frappe. Direct. En attendant dormons. Je vais avoir besoin de toute mes forces.

(…)

Qu’est ce que c’est que ce bordel ? Et merde. Ils mettent les voiles. Faut que je trouve un moyen d’embarquer avec eux.

(…)

RIP soldat. Et merci encore de t’être arrêté pisser près de moi. Une sentinelle qui ne sentinellera plus. C’est bien triste. J’ai l’air ridicule dans cet accoutrement mais j’y suis arrivé. Embarqué ni vu ni connu dans un fourgon de denrées diverses. Y a plus qu’à attendre qu’il se passe quelque chose. Etrange ce convoi. Le nouveau mort ne m’a rien dit avant d’avaler son bulletin. On n’informe pas les petites gens.

J’arrive Maman. Marco, je tatouerai ton nom sur ma carapace.

Publicités
Cet article a été publié dans MarcoMalo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Marco & Malo, la chasse au canard

  1. Ping : Episode suivant : Marco & Malo, l’un cuit, l’autre tape | Aux Andes et cætera

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s